Les hautes performances acoustiques de la menuiserie aluminium

Si les vérandas, fenêtres et baies vitrées coulissantes en aluminium sont réputées pour leurs très bonnes performances thermiques, leur isolation phonique mérite tout autant d’intérêt. En effet, isolation thermique et isolation acoustique sont indissociables afin d’offrir un confort de vie optimal à l’intérieur de la maison.
Cependant, comme pour la question thermique, la problématique acoustique peut s’avérer complexe à appréhender. Depuis 1969, la France est dotée d’une réglementation destinée à lutter contre les nuisances sonores. Actuellement, c’est la NRA (Nouvelle Réglementation Acoustique) qui est en vigueur, et qui spécifie l’affaiblissement acoustique que doivent apporter les différents équipements en fonction de leur nature, de leur position sur le bâtiment, et de la configuration de l’environnement extérieur.
Afin d’optimiser les performances phoniques d’une véranda ou d’une pièce équipée de menuiseries aluminium, il est donc nécessaire de comprendre la nature du problème, et de connaître les différentes manières de le résoudre.

L’isolation acoustique, pourquoi faire ?

Aujourd’hui, plus de la moitié des Français vivant en ville se plaignent de nuisances sonores, notamment en provenance du milieu extérieur. En milieu rural, les sources de dérangement sont également nombreuses : routes départementales, circulation aérienne, engins agricoles, etc.

Ces nuisances sonores sont la source de nombreux effets négatifs sur le bien-être et la santé, notamment chez les jeunes enfants. Ils peuvent engendrer ou aggraver des états de stress, de troubles du sommeil, de migraines ou même de maladies cardiaques.

Comment se propagent les nuisances sonores ?

Les nuisances sonores ne sont rien d’autres que des sons, venant de l’intérieur ou de l’extérieur du bâtiment. Tous les sons se propagent par effet vibratoire, d’abord dans l’air, mais aussi dans les matériaux. On parle d’onde sonore. En fonction de sa capacité à vibrer, de sa structure moléculaire et de son épaisseur, chaque matériau est plus ou moins perméable à certaines longueurs d’onde.

Les longueurs d’onde les plus courtes correspondent aux sons aigus, et les grandes longueurs d’onde aux sons les plus graves. Ces dernières portent généralement à plus grande distance, ce qui explique que l’on peut être gêné par le bruit sourd d’une autoroute lointaine ou par des avions volant à haute altitude.

L’intensité des sons, et donc des nuisances, ne dépend cependant pas de leur seule longueur d’onde, mais plutôt de leur puissance d’émission et de leur distance vis-à-vis du récepteur. Elle se mesure en décibels, ou dB.

aperçu d'un avion produisant des nuisances sonores

 

Qu’est-ce que l’isolation acoustique ?

Par définition, l’isolation acoustique permet d’isoler une pièce ou une maison des nuisances sonores extérieures, en atténuant les décibels perçus par les habitants. Le principe de l’isolation acoustique est de restreindre la propagation des sons entre deux milieux, ici l’extérieur et l’intérieur de la maison.

Pour cela, les matériaux isolants créés un milieu intermédiaire, entre l’intérieur et l’extérieur de la maison. En sélectionnant avec soin les matériaux utilisés, leur épaisseur et leur agencement, il est donc possible d’atténuer ou de stopper la propagation des vibrations sonores, et donc des nuisances.

D’après la RNA, l’affaiblissement acoustique minimum d’une façade doit toujours être de 30dB. Cela correspond à la portion des sons venus de l’extérieur qui est absorbée par la façade.

Comment isoler ses menuiseries aluminium ?

Les baies coulissantes, vérandas et extensions vitrées de la maison sont aujourd’hui intégrées aux lieux de vie. Elles doivent donc être isolée de la même manière que le reste de la maison. Comme pour l’isolation thermique, les menuiseries représentent habituellement le point faible de l’isolation phonique d’une façade. Il s’agit en effet d’éléments mobiles, et surtout bien plus fins que des murs.

En savoir plus sur les possibilités
des menuiseries aluminium

vitrages isolants

Cadres, vitrages : l’importance de choisir des matériaux de haute technicité

Assurer une bonne isolation acoustique des fenêtres demande de travailler autant sur les cadres que sur les vitrages. Contrairement aux murs, qui peuvent accueillir plusieurs couches de matériaux isolants, il n’est possible de jouer sur l’épaisseur des vitres et structures que dans une certaine mesure.

L’isolation phonique des fenêtres, baies vitrées et vérandas demande plus de technicité, et donc une conception particulièrement soignée. L’agencement interne des matériaux joue un rôle essentiel pour l’absorption des ondes sonores. Les cadres de fenêtre peuvent comprendre en leur sein des matériaux spécialement insonorisés. Les doubles vitrages asymétriques, utilisant deux épaisseurs différentes de verre, peuvent également atténuer un plus large spectre de longueurs d’onde différentes.

En fonction des matériaux sélectionnés, il est possible d’obtenir un affaiblissement sonore de l’ordre de 40dB pour des menuiseries complexes, notamment en aluminium !

 

L’importance primordiale d’une bonne installation

Au-delà des aspects techniques, le rôle des artisans fabricants est d’une grande importance afin de garantir d’excellentes performances acoustiques.

La qualité de l’assemblage des différents éléments est essentielle ! Une bonne installation permet de garantir un joint d’étanchéité parfait entre le bâti et le châssis des menuiseries. Un ajustement soigné évite également la transmission des vibrations, et donc des sons gênants, entre les différents éléments vitrés d’une véranda ou d’une baie coulissante.

L’expertise d’un professionnel garantie également une adaptation sur-mesure de l’extension vitrée aux menuiseries existantes, pour une isolation phonique optimale.

Enfin, un spécialiste saura adapter son offre, et donc les coûts, en fonction de chaque besoin. Pour cela, il va prendre en compte le type de nuisances pouvant être rencontrées (voix, circulation routière, avions, etc.) ainsi que la position et la nature des espaces à isoler. Une pièce de vie mérite ainsi une attention bien plus grande qu’une salle de bain ou un garage.

des portes fenêtres optimales pour l'isolation acoustique

 

Les avantages de la menuiserie aluminium sur-mesure en matière d’isolation acoustique

En toutes circonstances, l’utilisation de menuiseries aluminium personnalisées permet de s’assurer des performances optimales en matière d’isolation acoustique.

La grande malléabilité du matériau permet de l’adapter à tous les projets. L’agencement au plus juste des différents éléments vitrés, et une conception qui prend en compte l’environnement extérieur, contribuent grandement à la réduction des nuisances sonores.

De plus, les profilés aluminium utilisés par les artisans fabricants Côté Baies incorporent des technologies isolantes qui réduisent considérablement les transmissions thermiques, mais aussi la conductivité des sons. La finesse de l’aluminium permet de réduire la dimension des cadres, et donc des surfaces d’échanges avec l’extérieur qu’il convient d’isoler.
Enfin, les menuiseries aluminium acceptent tous les types de vitrages optimisés pour une excellente isolation acoustique, notamment le double vitrage dissymétrique.