Quelle est la différence entre un solarium et une véranda ?

Une maison n’est pas un lieu figé éternellement. Elle évolue au fil des années, s’adapte aux envies de ses habitants, se transforme petit à petit. Lorsque le besoin d’agrandissement de l’espace de vie se combine à une envie d’améliorer le confort de la maison, l’extension vitrée, lumineuse et chaleureuse, s’impose naturellement. Mais, dans ce cas, doit-on opter pour un solarium ou pour une véranda ? Et, à vrai dire, quelles sont les différences et les points communs entre ces deux solutions ?

Véranda et solarium : de vrais-faux synonymes ?

Auprès de certains installateurs ou spécialistes de la question, on constate parfois une confusion entre les deux termes. Solarium et véranda peuvent être utilisés indistinctement pour parler des extensions modernes de la maison. Cela repose sur une certaine réalité. Mais la différence conceptuelle, bien que brouillée aujourd’hui, existe toujours.

Une différence conceptuelle historique

En Europe, les solariums ont connu un véritable essor durant les années 1920. Les solariums avaient pour but de permettre une exposition maximale à la lumière du soleil, dont les bienfaits sur la santé venaient d’être démontrés. Encore aujourd’hui, un solarium est souvent défini comme une pièce intégralement vitrée, y compris sur son plafond. Destiné à l’exposition solaire, il est rarement conçu pour être utilisé en hiver. On parle donc de solarium trois saisons, dont l’emplacement dépend uniquement de l’exposition au soleil, et pas de l’intégration à la maison existante.

La véranda, historiquement, désigne plutôt un prolongement de la maison, abrité sous un toit et vitré sur les côtés. Elle a toujours servi d’interface entre l’intérieur et l’extérieur, et son intégration aux bâtisses est bien plus centrale dans sa conception. Aujourd’hui, la véranda est donc synonyme d’extension vitrée de la maison dont le niveau d’intégration lui permet d’être utilisée tout au long de l’année.

Des points communs indéniables dans les solutions modernes

De nos jours, les différences entre solarium et véranda ont tendance à s’amenuiser, au point de parfois disparaître. C’est notamment le cas pour les maisons neuves. Ces dernières peuvent être conçues dès le départ pour ajouter un espace intégralement vitré, à la fois parfaitement intégré à la maison et idéalement exposé au soleil.

De manière plus générale, l’utilisation accrue de l’aluminium permet de créer des extensions de maison à la fois légères, résistantes, très lumineuses et parfaitement isolées. De quoi imaginer des solutions intégralement vitrées, de type solarium, utilisables tout au long de l’année.

Avec le solarium, prolonger l’été en optimisant la luminosité

En principe, le solarium est destiné à un usage principal, voire spécifique : disposer d’une pièce dédiée à la lumière solaire. Conceptuellement, cela conduit donc à concevoir une pièce relativement à l’écart de la maison, propice au repos, au calme, au bronzage et à la détente. Dans la pratique, il s’agit généralement d’une structure en aluminium, voire en PVC ou en bois, exposée Sud ou Sud-Ouest. Elle est dotée d’un toit vitré, parfois équipé de lames orientables en aluminium.

 

solarium traditionnel

 

Le solarium est principalement utilisé pendant les saisons ensoleillées, et peut être converti en jardin d’hiver pendant la saison froide. Toutefois, un solarium moderne conçu avec des vitrages complexes et une structure en aluminium de qualité peut parfaitement être utilisé toute l’année. Au fil des saisons, son aménagement peut alors être adapté. Un mobilier léger peut être installé en hiver pour pouvoir l’utiliser comme petit salon ou salle à manger.

Au final, la différence avec d’autres types d’extensions dépend surtout de l’usage qui en est fait. Une extension vitrée peut être nommée solarium par les uns ou véranda par les autres, selon la perception et l’usage que chacun fait de la pièce.

La véranda moderne, une extension de la maison habitable en toutes saisons

véranda moderne avec ses baies coulissantes

En tant que prolongement de la maison, la véranda est typiquement plus polyvalente qu’un solarium. Il s’agit d’une véritable pièce de vie intégrée au cœur de la maison et utilisable toute l’année. Son équipement peut être varié, avec une adaptation spécifique dès la conception, ou encore une approche plus modulaire, pour l’adapter en fonction des besoins. Selon les envies, la véranda peut donc être équipée en salon, salle à manger, cuisine, chambre, salle de bain ou, bien entendu, solarium.

La fonction d’une véranda étant moins spécifique que celle d’un solarium, les concepteurs disposent de plus de souplesse. Cela se ressent en matière d’intégration à la maison, d’exposition au soleil, d’aménagement intérieur, ou encore d’équipement du toit. Les vérandas actuelles peuvent ainsi être dotées d’une toiture plate, pleine ou vitrée, de lames orientables, de puits de lumière, etc.

La véranda est aussi, traditionnellement, plus intégrée au cœur de la maison. Elle est, aujourd’hui, une pièce centrale pour l’habitation et une source de lumière pour toute la famille.

Les conceptions en aluminium, légères et résistantes, permettent de concevoir des extensions de maison intégralement vitrées. Conçue dans cette optique, une véranda peut donc parfaitement jouer le rôle de solarium, sans se limiter à cet usage pour autant.

 

L’extension de la maison en aluminium : solarium et véranda, tout à la fois ?

Les matériaux modernes, comme l’aluminium, permettent désormais de fusionner les concepts de solarium et de véranda dès lors qu’on hésite entre les deux, et que la configuration de la maison et du terrain le permettent.

Pour concevoir une extension de la maison qui puisse se comporter à la fois comme une source de lumière et de chaleur naturelle et comme une pièce habitable toute l’année, il faut cependant recourir aux services d’artisans spécialistes de la question. Une extension de maison conçue sur-mesure, fabriquée avec soin et installée avec un ajustement parfait permet donc de retrouver le meilleur des deux mondes, solarium et véranda.

Demander un devis pour mon projet d’extension